----------

Lyon, le 16 février 2013



Réveillons...

Nouvelle, publiée chez LA GRANDE MOGNOTERIE - Premier épisode

                                                              " A Lyon, en France, le 24 décembre  20..

            Il est arrivé quelque chose, ce soir-là… Quelque chose dont j’ai été le témoin… Une toute petite chose, presque rien. Pourtant, avoir vu cela m’a fait du bien. Comme apaise un onguent appliqué sur une brûlure, rassurent des points de suture rapprochant les lèvres d’une blessure. Cela s’est passé durant cette période dont je ne sors jamais indemne et que je vois s’éloigner avec soulagement, la période pendant laquelle le vocable de « fêtes » est dévoyé sans pitié.

Ce soir-là, je rentrais de voyage. Triste et fatiguée, le corps douloureux, les articulations raidies et les yeux piquants de sommeil, j’avais quitté la gare de la Part-Dieu pour me rendre à l’arrêt du tram qui fait face au centre commercial, affublé mal à propos du même nom. Tout m’affectait : la lumière excessive, la bise glacée dont j’essayais de me défendre en me rencognant dans un abri bus, la froideur du béton, l’humidité qui suintait, la ville désolée… J’ai alors été saisie de l’un de ces intenses sentiments de solitude, durant lequel la conscience de la male heure s’élève à la dignité de compassion et se mute en supplication adressée à je ne sais quelle divinité.

C’est alors que j’ai aperçu un mouvement sous l’un des pins plantés entre les abris bus situés sur le trottoir d’en face..."

Pour lire la suite, cliquer ICI !

Aucun commentaire: